Adventure Lab : fin des Wherigo ?

Un petit sujet sur les Adventure Lab Caches versus les Wherigo aujourd’hui ! Les Adventure Labs pullulent en ce moment, beaucoup de géocacheurs en ont gagné une, voire plus. Après l’euphorie du début et le plaisir de découvrir cette variation du géocaching, l’indigestion n’est plus très loin pour certain(e)s ! Mais la mayonnaise ayant globalement bien pris, on peut se demander si Groundspeak fera perdurer les Wherigo en plus des Lab Caches. Assez proches l’une de l’autre, elles varient néanmoins en un certain nombre de points. Creusons un peu !

Simplicité : avantage Adventure Lab

Construire une Adventure Lab est un jeu d’enfant : l’éditeur est très cadré, impossible de se tromper ou de rentrer des éléments erronés qui causeraient des bugs. Ensuite, la Lab Cache est automatiquement sauvegardée et installée sur le serveur de l’application. A l’inverse, les éditeurs de Wherigo (Urwigo ou Earwigo) sont très permissifs et donc ne peuvent contrôler la cohérence de l’ensemble. De plus les concepts de création d’une Wherigo sont difficiles à comprendre pour un néophyte (entrées/sorties de zones, dialogues, tests…). Avantage ici aux Labs notamment pour les créateurs débutants !

Adventure Lab 1

Souplesse : avantage Wherigo

Le pendant de la simplicité des Adventure Labs est la rigidité de leur éditeur : Nombre de caractères limité dans les textes, nombre de zones limité, choix à faire entre une image et une vidéo, etc. Peu de limitations de ce genre dans les Wherigo, on peut créer beaucoup de choses sans contraintes. Il existait quelques préconisations pour limiter les problèmes sur les GPS Garmin, mais quasiment tout le monde joue désormais sur smartphone.

wherigo 1

Stabilité : avantage Adventure Lab

Groundspeak n’a pas toujours été le champion du développement logiciel, mais il faut bien reconnaître que l’appli Adventure Lab est stable et ne bugue quasiment pas (en tout cas, je n’ai jamais eu de souci et je n’ai entendu personne s’en plaindre). A l’inverse, depuis des années, les players Wherigo sur Android ou Iphone sont parfois capricieux, dû en partie à la multiplicité des versions logicielles des smartphones, ensuite au fait que ces applis n’étaient pas toujours maintenues par leurs créateurs, et enfin aux bugs qu’introduisent les créateurs de Wherigo eux-mêmes ! Bonne nouvelle tout de même, l’équipe c:geo ayant repris la maintenance de l’appli Android WhereYouGo, cela devrait grandement s’améliorer.

Adventure Lab Cache 3

Intégration au site web : avantage Wherigo

Les caches Wherigo sont depuis longtemps intégrées au site web et notamment sur la carte, avec de plus une icône spécifique. Pour les Adventure Labs, rien de tout ça, alors qu’on n’en est plus vraiment au stade de l’expérimentation ! On est obligé de repérer les caches Bonus avec icône de mystery, ou d’aller sur l’appli dédiée, et encore pour n’afficher que les étapes d’une seule Lab à la fois… Groundspeak avait envisagé que les Labs seraient intégrées sur la map normalement d’ici fin d’année, mais il semblerait désormais que ce ne soit plus le cas…

Wherigo 2

Compteur : avantage Adventure Lab

Voulant sans doute inciter les géocacheurs à jouer ces Lab Caches, Groundspeak a valorisé chaque étape par l’équivalent d’un point au compteur de caches, soit en général 5 points pour une aventure complète. Un comptage complètement inéquitable par rapport aux autres caches, et qui favorisera ces Labs : Quel obsédé du compteur va désormais aller faire des multi-caches ou des Wherigo déjà plutôt délaissées ? Heureusement, il restera toujours des gens qui aiment savourer une cache durant une ou même plusieurs heures…

adventure lab 2

[EDIT du 30/10 : suite à des retours de lecteurs, j’ajoute 1 point avant le tout dernier…]

Hors-ligne : avantage Wherigo

On m’a fait remarqué à juste titre que les Wherigo avaient l’avantage d’être jouables hors-ligne, c’est exact ! Alors qu’il est nécessaire d’avoir du réseau 3G/4G pour accéder au serveur des Adventure Labs. Mais d’un autre côté, cela évite tout de même que la Lab Cache soit hackée aussi facilement qu’une Wherigo chargée sur le téléphone.

Créativité : avantage Wherigo

Je termine par ce point parce qu’à mes yeux, il est le plus important : la créativité et la diversité ! Combien d’Adventure Labs se ressemblent, malheureusement… Un lieu, un texte, une question. Bien entendu, il y en a de très bonnes, avec des thèmes intéressants, faisant découvrir le patrimoine ou racontant une histoire bien ficelée. Avec une Wherigo, on peut (presque) tout créer : des zones, des personnages, des objets, des dialogues, des timers, des branchements conditionnels, des variables, des évènements… et vous pouvez même ajouter du code utilisateur. Tout ceci permet de créer des aventures qui ne se ressemblent pas (sauf les Reverse caches bien sûr), et d’amuser les joueurs !

Wherigo 3

Conclusion

Après avoir comparé ces deux types de caches qui ont chacune leurs avantages, sans doute faudrait-il conserver les deux : Les Adventure Labs pour leur simplicité, et les Wherigo pour leurs possibilités. Malheureusement, vu que Groundspeak n’a jamais entretenu son site wherigo.com, on peut en douter et craindre que le choix de la facilité soit fait dans quelque temps. Un compromis serait d’enrichir le builder des Labs pour donner plus de possibilités aux créateurs, mais sans le transformer en usine à gaz non plus… à suivre ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

A bientôt pour de nouvelles aventures dans les Alpes-Maritimes confinées ici, sur Facebook ou Instagram !

France-Géocaching

9 réflexions sur “Adventure Lab : fin des Wherigo ?

  1. Merci Tof pour cet article d’expert.
    Je ne me suis jamais lancé dans l’aventure de création d’une Wherigo mais je trouve (pour en avoir joué plusieurs) qu’elles offrent une créativité bien plus importante. J’ai trouvé aussi beaucoup de plaisir à créer mes deux premières AL même si je regrette d’avoir été bridé dans ma créativité par les nouvelles règles (je dis nouvelles par rapport aux premières attributions comme https://labs.geocaching.com/goto/paris).
    Mixer les deux serait intéressant en offrant deux niveaux de création : un mode assisté qui correspondait aux labs de base telles qu’elles existent aujourd’hui et un mode expert nécessitant de la programmation et proposant des fonctions comme les Wherigo. Je ne suis pas assez compétent pour imaginer le travail derrière mais certainement que ce serait une totale refonte qu’il faudrait et je doute que ce soit pour tout de suite : GS doit avoir bien d’autres chantiers prioritaires comme harmoniser (et réécrire) plusieurs de ses pages du site web par exemple…

    J'aime

  2. Étant en pleine création de ma première wig, il est clair que c’est assez complexe d’accès. Malgré ma formation en informatique, il m’a fallu pas mal de temps pour dompter les concepts de base. Mais le plaisir que j’ai pu avoir à jouer certaines wig est tellement au dessus des Adventure lab que j’ai faites jusqu’à présent qu’il serait dommage de les voir disparaître. À mon avis, les 2 doivent cohabiter pour étendre le plaisir du jeu !
    Merci pour cet article Tof !

    J'aime

  3. Super article, merci Tof !
    Mais, personnellement, je soulignerais le fait qu’il faut avoir accès aux données internet pour réaliser une Lab cache, contrairement à une Werigo qui peut se jouer entièrement hors-ligne !

    J'aime

  4. En tant qu’usagère des deux, je plussois à tout ton article. Et je crains malheureusement que mes multi, déjà très peu fréquentées, ne le soient désormais plus du tout, à cause de cette fichue course au chiffre…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.