Randocaching en Provence

Salut les géo-randonneurs et géo-pas-randonneurs 🙂 Allez hop, direction la Provence il y a quelques jours pour un peu de géocaching dans les hauteurs du pays ! Du soleil, peu de vent, les conditions idéales pour de bonnes balades et s’aérer l’esprit.

Massif de la Sainte-Baume (GC1PR5C)

Un profil proche de celui de la Sainte-Victoire, même un peu plus facile quand on commence la traversée à partir de l’Hostellerie de la Sainte-Baume et direction la grotte de Sainte-Marie-Madeleine. Les pics et points de vue permettent d’apercevoir toute la région. J’ai apprécié de faire la partie de la crête avec peu de caches mais posées aux spots judicieux ! Environ 15 km et 4H pour faire la boucle tranquillement, 600 mètres de dénivelé.

Calanques de Cassis (GC3HH1Y)

C’est toujours un plaisir de parcourir les mythiques calanques. Départ de Cassis jusqu’au belvédère au-dessus de la calanque d’En-Vau, la rando ne comporte pas de difficulté majeure à part la descente pentue vers En-Vau. Remontez pour admirer la vue dans l’axe de la calanque. Au retour du belvédère, possibilité d’emprunter un chemin alternatif pour éviter la foule en tongs bloquée à la remontée ! Je vous propose ici un parcours de 17 km, 4H30 et 570 m D+, mais bien sûr cela peut s’écourter sans souci.

Garlaban (GC10DF4)

7 ans après ma première venue dans les colonnes collines de Pagnol, me revoici à l’assaut du Garlaban ! Parcours très agréable dans la garrigue, le panorama jusqu’à la Méditerranée vaut vraiment le coup. De plus, les caches historiques de Ti’Mars ponctuent le trajet. Une jolie boucle est possible en 11 km pour 700 mètres D+.

Crêtes de la montagne Sainte-Victoire (GCWPP9)

Une magnifique boucle d’une vingtaine de kilomètres sur les crêtes ! Après avoir visité le Prieuré, le trajet est quasiment plat et permet de découvrir notamment le tunnel du Garagaï. Vous y trouverez aussi les caches d’Elia’s et Nicoulina, toujours bien placées et à l’abri des moldus ! Un peu de pub ici pour le superbe site de Nicoulina, Randomania, qui détaille beaucoup de balades provençales. Mal aux jambes quand même, 23 km, 6H et presque 1000 m de dénivelé 🙂

Tête du Grand Puech (GC66QT1)

Une autre marche bien sympa et tout à fait accessible mène à la Tête du Grand Puech. Après 40 minutes de montée, le sommet est atteint avec vue sur la vallée et l’Aire de la Moure. On peut continuer sur la crête ou redescendre vers ce gros caillou rouge servant de zone d’entraînement pour les Canadairs.

Colorado Provençal et ocres (GC6APXC)

Jolie découverte que cet endroit insolite de la Provence, avec ses couleurs chatoyantes, même si la visite globale du site est très étirée pour seulement 2 ou 3 sites intéressants.

Enfin, endroit insolite découvert non loin du Colorado Provençal, la cache de Stellanou est située dans une ancienne carrière aux plafonds impressionnants.

Et voilà ! J’espère que cela vous a donné envie d’y grimper si ce n’est pas déjà fait 🙂 A bientôt pour des aventures bretonnes…

Voir aussi quelques randos en Bouches-du-Rhône, Queyras, Briançon, Var , Briançon II.

Et vous pouvez toujours me suivre sur Facebook : Géocaching Tof  ou Instagram : TofLaBeuze !

France-Géocaching

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.